miércoles, 9 de marzo de 2011

Le PC de Bohême-Moravie met en garde contre un anti-communisme face aux menaces d’interdiction du Parti Communiste

Le vice-président du Parti communiste de Bohême-Moravie lance un appel à la solidarité internationale face aux menaces d’interdiction qui pèsent sur son parti
Le PC de Bohême-Moravie met en garde contre un anti-communisme qui avance progressivement vers son objectif d’interdiction du Parti

Communiqué de Jiri Mastalka, vice-président du KSCM, député européen

Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Le gouvernement Tchèque de droite intensifie continuellement la pression sur le Parti communiste de Bohême-Moravie (KSCM). Des sénateurs, des députés et des ministres se sont exprimés pour exiger la suspension des activités du Parti, ou, même mieux, l’interdiction du Parti.

Les tentatives de certains de ces individus s’inscrivent dans le long-terme, mais il n’y avait jusqu’ici pas de raison d’y prêter plus d’importance que cela, bien qu’une Commission spéciale du Sénat ait été formée et avait déjà préparé un projet de loi proposant de suspendre l’activité du KSCM. Même une partie de la droite Tchèque avait désapprouvé ces tentatives dans le passé.

Cependant, actuellement, la situation a changé du tout au tout. Pour la première fois depuis 1989, ces questions ont été placées à l’agenda du gouvernement Tchèque, et certains de ces membres y réfléchissent tout à fait sérieusement.

D’un point de vue de droite, cela semble logique dans le contexte des mesures prises par le gouvernement, au vu de l’impact social dévastateur de ces mesures sur le budget de la plupart des ménages Tchèques. Le gouvernement agit de manière irréfléchie et autocratique, en position de force, sans hésiter à tordre les lois à ses propres fins ; par exemple, comme cela fut le cas pour les règles de procédure du Parlement tchèque. Lors de la mise en œuvre de ses coupes sociales à la fin de l’année dernière, le gouvernement a contourné le Sénat tout juste élu, après avoir perdu sa majorité après les élections de l’automne.

Il a réalisé des coupes énérgiques dans le social, mettant progressivement en place toute une série de nouvelles mesures visant à dévaloriser le travail et à casser les droits sociaux des travailleurs. Les salaires de tous les fonctionnaires ont été fortement diminués. Les taxes sur la consommation vont être augmentées dans des proportions sans précédent afin de rendre possible une réforme du système de retraites, dont seuls les plus hauts revenus et les fonds de pension privés profiteront, au détriment de la majorité. Les droits des locataires ont été réduits, et les loyers ont également été fortement revus à la hausse, au-delà des ressources dont disposent de nombreuses familles actuellement. De plus en plus de gens prennent conscience que la seule fin de ces mesures est l’aggravation de leurs conditions de vie – au bénéfice d’une poignée de riches. De plus, le gouvernement Tchèque a été secoué en permanence par des affaires de corruption tout comme par des luttes exacerbées de pouvoir et d’influence.

Voilà pourquoi le gouvernement a recours à des diversions, pour tenir occupés les citoyens en colère. Parmi elles, tout une série de mesures visant de facto le Parti communiste, pour effrayer les adhérents tout comme les électeurs du Parti. C’est, par exemple, la soi-disant Loi sur la Troisième résistance, qui fait des opposants au précédent régime (socialiste) des égaux des anciens combattants de guerre et des combattants méritoires de la lutte anti-fasciste, et qui glorifie des criminels de guerre ayant commis des meurtres contre des civils et du brigandage. Ont exprimé leur désaccord avec cette loi non seulement le KSCM mais aussi nombre d’anciens membres bien connus de la dissidence.

C’est déjà en discussion à la Chambre des députés. Une autre mesure envisagée actuellement par le gouvernement est de prendre sur les revenus d’anciens officiels du KSCM, et d’utiliser les fonds levés pour augmenter les pensions des membres de la soi-disant Troisième résistance.

A ce jour, la dernière mesure présentée par le gouvernement est de créer une équipe spéciale au Ministère de l’Intérieur pour recueillir les documents permettant d’intenter une action devant la Cour administrative suprême pour dissoudre le KSCM.

Il est possible que le gouvernement ne décide pas de suspendre ou de dissoudre le KSCM; toutefois, notre Parti doit y être prêt. Si nécessaire, le KSCM se défendra par tous les moyens disponibles, usant de recours auprès des Tribunaux nationaux et étrangers. Nous comptons aussi sur le soutien d’actions de pétition. La loi est de notre côté ; notre Parti n’a aucunement violé la Constitution. Ces attaques contre le KSCM ont été menées seulement parce que le gouvernement de droite craint le renforcement de l’influence de la Gauche.

Par conséquent, nous vous sollicitions pour vous demander votre solidarité et votre soutien. Nous en aurons particulièrement besoin dans l’hypothèse que nous ne gagnions pas légalement dans des conditions internes très difficiles, et que nous soyons forcés de porter l’affaire au niveau international.

Fuente:KSCM/solidarite-internationale-pcf/PrensaPopularSolidaria
http://prensapopular-comunistasmiranda.blogspot.com/2011/03/le-pc-de-boheme-moravie-met-en-garde.html
Correo: pcvmirandasrp@gmail.com

LECTURAS

LECTURAS

LECTURAS

RED DE COMUNICACIÓN COMUNISTA MIRANDINA (REDECCOMI)

FORTALECER AL PARTIDO COMUNISTA DE VENEZUELA::: ACTUAL TAREA DECISIVA PARA LA REVOLUCION VENEZOLANA

FORTALECER AL PARTIDO COMUNISTA DE VENEZUELA::: ACTUAL TAREA DECISIVA PARA LA REVOLUCION VENEZOLANA
Fortalecer al Partido Comunista de Venezuela se convierte en la actualidad en una tarea decisiva, fundamental, indispensable, necesaria y urgente para garantizar el avance de la Revolución Bolivariana hacia el Socialismo y reforzar la lucha contra el Imperialismo.-El camarada Stalin dijo en su día: No vamos a ser el martillo ni el yunque de nadie. Tenemos nuestro propio programa, un equipo fuerte, defendemos y seguiremos defendiendo los intereses del pueblo. Camarada, simpatizante, amigo del PCV: Contáctate al PCV Miranda por nuestro Correo: pcvmirandasrp@gmail.com --PARA LEER COMPLETO: Pulsar, hacer clik en la Gráfica

REDECCOMI (Red de Comunicación Comunista Mirandina)_Miranda Centro

EN CELEBRACIÓN DEL 63 ANIVERARIO DE TRIBUNA POPULAR EL DÍA 17 DE FEBRERO, A LAS 2 pm EN CANTACLARO

EN CELEBRACIÓN DEL 63 ANIVERARIO DE TRIBUNA POPULAR EL DÍA 17 DE FEBRERO, A LAS 2 pm EN CANTACLARO
El SESENTA Y TRES - 63- ANIVERSARIO DE TRIBUNA POPULAR .- PrensaPopularSolidaria ComunistasMiranda invita a todos sus lectores, a los camaradas integrantes de las Células de la Organización Intermunicipal Miranda Centro, a la celebración del sexagésimo tercer (63) Aniversario de TRIBUNA POPULAR, que se celebrará en el Teatro Cantaclaro, Edif. Cantaclaro, Esq. San Pedro, Parroquia San Juan, Caracas el próximo día 17 de Febrero a la 2:00 pm.--- 1948 - 2.011 .- (Próximo a Estación del Metro de Capuchinos).

EN DEFENSA DE LA PATRIA.. PERIODISMO COMUNISTA AL SERVICIO DEL PUEBLO VENEZOLANO

EN DEFENSA DE LA PATRIA.. PERIODISMO COMUNISTA AL SERVICIO DEL PUEBLO VENEZOLANO
La Red de Diarios,Blogs, Periódicos y Páginas Regionales, Municipales y Sectoriales del Partido Comunista de Venezuela, encabezada por nuestro glorioso Tribuna Popular como Diario Digital, llama a la Defensa de la Patria contra la artera agresión imperialista.-

REDECCOMI (Red de Comunicación Comunista Mirandina)_Tuy

REDECCOMI (Red de Comunicación Comunista Mirandina)_Centro_Norte

REDECCOMI (Red de Comunicación Comunista Mirandina)_Capital

REDECCOMI (Red de Comunicación Comunista Mirandina)_ Barlovento

(REDDECCONAV) Red de Comunicación Comunista Nacional Venezolana-Aragua

REDECCONAV (Red de Comunicación Comunista Venezolana_Amazonas

(REDECCONAV) Red de Comunicación Comunista Nacional Venezolana--Estado Nueva Esparta

(REDECCONAV) Delta Amacuro

(REDECCONAV) Red de Comunicación Comunista Nacional Venezolana--Estado Bolívar

(REDECCONAV) Red de Comunicación Comunista Nacional Venezolana--Distrito Capital

(REDECCONAV) Red de Comunicación comunista Nacional venezolana: Estado Guàrico

(REDECCONAV) Red de Comunicación Comunista Nacional Venezolana--Estado Anzoátegui

(REDECCONAV) Mérida

ORGANIZACIÓN COMUNISTAS MIRANDA CENTRO INVITA A MILITANCIA Y AMIGOS A LOS ACTOS DEL 80 ANIVERSARIO

ORGANIZACIÓN COMUNISTAS MIRANDA CENTRO INVITA A MILITANCIA Y AMIGOS A LOS ACTOS DEL 80 ANIVERSARIO
La Organización Intermunicipal Miranda Centro del Partido Comunista de Venezuela invita a nuestra militancia, afiliados, amigos y simpatizantes a los Actos de Celebración del 80 Aniversario de nuestro Glorioso Partido Comunista de Venezuela, a realizarse según datos ubicados en la Gráfica. Los esperamos para nuestra celebración, con espíritu y combatividad comunista, revolucionario y patriótico!!! Asiste!!

(REDECCONAV) Red de Comunicación Comunista Nacional Venezolana--Estado Carabobo

JUVENTUDES COMUNISTAS

CENTROAMÉRICA

EL CARIBE

SURAMÉRICA PAGINAS COMUNISTAS

NORTEAMÉRICA

MOVIMIENTO POPULAR SURAMÉRICA

EUROPA ORIENTAL

EUROPA NORTE_ESCANDINAVIA

ASIA

ÁFRICA

Periódicos Comunistas

PARTIDO COMUNISTA DE ARGENTINA

Noticias en Páginas Progresistas

PRENSA POPULAR AL DIA

MARCHA NACIONAL DE LOS TRABAJADORES POR UNA NUEVA Y REVOLUCIONARIA LEY ORGÁNICA DEL TRABAJO (LOT)

MARCHA NACIONAL DE LOS TRABAJADORES POR UNA NUEVA Y REVOLUCIONARIA LEY ORGÁNICA DEL TRABAJO (LOT)

LOS TRABAJADORES VENEZOLANOS EXIGIMOS A LA AN QUE APRUEBE ESTE AÑO LA LOT Y LA LCT

LOS TRABAJADORES VENEZOLANOS EXIGIMOS A LA AN QUE APRUEBE ESTE AÑO LA LOT Y LA LCT
MAS DE CINCUENTA MIL TRABAJADORES MARCHAMOS EN CARACAS EL MARTES 09 DE DICIEMBRE DESDE EL PARQUE CARABOBO HASTA LA ASAMBLEA NACIONAL PARA EXIGIR QUE SE APRUEBE ESTE MISMO AÑO LA LEY ORGÁNICA DEL TRABAJO Y LA LEY DE LOS CONSEJOS DE TRABAJADORES.-La aprobación de estas Leyes constituye en estos momentos la ratificación del camino revolucionario de la Revolución Bolivariana!! Los trabajadores venezolanos queremos HECHOS no PALABRAS en lo esencial de la estructura legal que garantice el avance REAL al Socialismo.-PARA LEER COMPLETO: Pulsar, Hacer click en la Gráfica.